Articles

Témoignage d’une théâtreuse tombée en Qi Gong

Extrait du bulletin n°36 de février 2019 de l'Union Pro Qi Gong FEQGAE J'étais alors membre du CA.

"Je dois de m’exprimer ici à Walter Peretti, Président de l’Union Pro Qi Gong, qui m’y a invitée suite à une conversation autour des parallèles que j’établissais entre le Qi Gong et le Théâtre. Je suis, une femme de théâtre qui, un jour, a découvert qu’elle pratiquait le Qi Gong sans le savoir, la Mme Jourdain de la pratique en quelque sorte.
J’ai longtemps dirigé un cours d’art dramatique et enseigné, entre autres, à des jeunes scolarisés à l’école Louis Rognoni, l’école des enfants du spectacle, école laïque accueillant des jeunes scolarisés à mi-temps afin de leur permettre de suivre une formation artistique en dehors des heures d’école. À l’origine, cette école, fut créée pour permettre aux très jeunes comédiens de pouvoir jouer le soir sans s’inquiéter d’avoir à aller à l’école le lendemain matin. J’ai signé quelques mises en scènes, dont trois marquantes, celles d’Opéras …

vœux 2020

Image
Voyage dans la vie


Tel est notre chemin de vie.

Venus de l'inconnu, à la fin nous y retournons. Nous parcourons le cycle des saisons, de l'hiver à l'hiver.

Mais qu'est-ce que l'humain ? Une lumière qui s'incarne pour vivre la grande expérience de la Terre. De meurtrissures en joies, nous poursuivons notre voyage, et d’escale en escale, d’écoute en écoute, d’accueil en accueil, de compréhension en compréhension, un jour nous expérimentons l'amour.


Adamante ©sacem


Marche pour la santé

Image
Dans le cadre du mois des marches pour la santé, le Champ du Souffle organise une marche de découverte.

Renseignements 07 70 73 59 82

Sur Face book Un pas pour la santé



Un pas pour la santé

Image

L'état de Qi Gong

Image
Entrer dans l'état de Qi Gong implique bien évidemment de connaître la méthode, mais surtout, c'est essentiel, d'écouter, d'accueillir avec bienveillance tout ce qui arrive à nos sens de l'espace extérieur. Ainsi pouvons-nous pénétrer nos espaces intérieurs et nous tenir à notre juste place.

L'accueil est une clef qui nous ouvre, nous permet de lâcher-prise et nous harmonise au travers des dimensions que sont  :
Le corps - le cœur -  Le souffle - L'esprit

Bonne pratique !

Meilleurs vœux 2019

Image
À tous les élèves et amis, meilleurs vœux de paix et d'harmonie  pour cette nouvelle année. 


Attention changement de jour pour les cours dispensés à LAGNY/MARNE







Sourire, lumière du cœur

Image

Le pont sur la voie lactée (conte)

Image
D'après une légende Chinoise autour du Bouvier et de la Tisserande.


Il y a fort longtemps, presque à la nuit des temps, vivait dans le royaume du ciel, commandant aux étoiles et aux planètes, un empereur et son épouse, père et mère du ciel.
Le couple avait sept filles, toutes aussi belles les unes que les autres. Mais la plus jeune était la plus belle, la plus intelligente et la plus vive. Elle tissait si merveilleusement les nuages que son père et sa mère étaient très fiers d’elle. Le palais du ciel resplendissait de ses ouvrages. 
Depuis son plus jeune âge, la Tisserande passait son temps libre à observer la terre et sur la terre les hommes. Ils la fascinaient, mais elle ne les aimait pas beaucoup, ils étaient trop belliqueux et trop menteurs.
Or, sur terre vivait un jeune bouvier d’une beauté n’égalant que son courage et sa vertu. Devenu orphelin très jeune, il avait été contraint de vendre tout son héritage et il ne lui restait qu’un bœuf avec lequel il travaillait sans relâc…

Comme le galop d'un cheval...

Image
Comme le galop d’un cheval, laissons-nous aller à nos transformations naturelles et pratiquons le Qi Gong. Adamante




(…/…) « Toutes les choses sont unes et égales ; laquelle est courte, laquelle est longue ? Le Tao n’a ni fin ni commencement. Ce sont tous les êtres qui meurent et qui naissent. Ne faites fond sur rien de tout fait, car dans les transformations du monde, la vacuité et la plénitude alternent. Ne vous croyez pas maître de votre corps, car l’âge ne peut être repoussé et le temps ne peut être retenu. Croître et décroître, s’emplir et se vider, finir et recommencer, voilà le cycle du monde. C’est ainsi qu’il faut entendre le grand devoir qui incombe à chacun, et l’ordre universel qui préside à tous les êtres. La vie des êtres est pareille au galop du cheval. En chacun de ses mouvements, il se modifie, en chacun de ses instants, il se déplace. Vous me demandez ce que vous devez faire, ce que vous ne devez pas faire ? Eh bien, laissez-vous aller à vos transformations naturel…